Qu'est-ce que les nukers et comment le supprimer?

Par Linas Kiguolis - - mis à jour | Type : Les Nukers
12

Un nuker est un programme informatique malveillant, qui est très similaire à un cheval de Troie. Ce type de programme est principalement utilisé pour transporter une charge virale très néfaste et pour effectuer plusieurs modifications du système en ajoutant ou en suppriment des fichiers très importants du système. En le faisant, ils peuvent affecter les performances générales de l’ordinateur et réduire sa vitesse au minimun. Sachez que certains types de nukers sont capables de détruire les ordinateurs et les amener à perdre des informations sensibles. Un nuker ordinaire peut aussi être utilisé par les pirates informatiques pour attaquer le système d’un ordinateur ciblé et le ralentir, le faire planter, redémarrer ou même l’éteindre. Certains parasites sont également capables d’effacer toutes applications du système, de formater le disque dur et même de constituer un danger pour d’autres composants de l’ordinateur.

Les activités causées par cette menace une fois à l’intérieur du système 

Il est difficile de détecter l’infiltration de la plupart des nukers et de les désactiver avant qu’ils ne commencent à exécuter leurs charges. Une fois terminé, cela résulte en une instabilité générale du système, à de fréquents plantages de l’ordinateur, aux redémarrages et arrêts inattendus de la machine. En outre, la majorité des nukers peut causer chez leurs victimes une perte totale ou partielle des données importantes, des données personnelles et d’autres fichiers sensibles. Sachez qu’ils peuvent effacer complètement tous vos fichiers du disque dur, détruire le système d’exploitation tout entier et installer à la place un autre logiciel considéré comme malveillant. 

Lorsqu’ils se retrouvent à l’intérieur de l’ordinateur, la plupart des nukers peuvent effectuer les activités néfastes suivantes :

  • Diverses modifications du système. De telles menaces peuvent ajouter leurs valeurs de registre, leurs fichiers et d’autres composants. Ces mences peuvent aussi essayer de désactiver des applications particulières pour installer celles qu’elles veulent. 
  • Destruction totale du système du PC. Les Nukers sont capable de corrompre, remplacer ou supprimer différents types de fichiers installés dans le système. Ils peuvent aussi détruire les composants essentiels du système, effacer les fichiers et dossiers très importants et même forrmater tous les lecteurs du disque dur.
  • Deni de Service (DoS) et d’autres attaques similaires. Ces menaces peuvent facilement initier diverses attaques réseau contre un ordinateur distant donné.
  • Dommages concernant des composants essentiels du système. Ce type de menace peut modifier les différents paramètres du disque dur ou effacer la mémoire CMOS. En plus, il peut causer des redémarrages non voulus du système, éteindre la machine ou la faire planter selon ses intentions. 
  • Aucune fonction de désinstallation. Les Nukers sont des programmes informatiques extrêmement dangereux qui ne peuvent pas être supprimés du système à l’aide de la fonction de désinstallation. En général, ils se cachent en arrière-plan, utilisent des fichiers ayant l’apparence légitime et se basent sur d’autres méthodes de supercherie qui peuvent leur permettre de se dissimuler dans le système le plus longtemps possible. 

Les méthodes employées par les nukers pour infiltrer les ordinateurs

En ce qui concerne les techniques d’infiltration, les nukers se propagent en utilisant les mêmes que celles des vers, chevaux de Troie, et d’autres menaces. Pour s’introduire dans le système et l’infecter, ils peuvent exploiter les failles de sécurité et s’infiltrer dans l’ordinateur à l’insu de l’utilisateur. Sachez que certaines versions de nukers n’ont besoin que de connaître l’adresse IP de l’ordinateur ciblé pour l’attaquer ou l’infecter. Par ailleurs, un petit nombre de ces menaces peuvent être installés manuellement. 

Voici quelques moyens principalement utilisés par ces derniers pour se glisser furtivement dans le système : 

1. Les failles de sécurité . Un bon nombre de nukers s’infiltrent dans les ordinateurs en exploitant les failles de sécurité du système d’exploitation de l’ordinateur ciblé. Ce type de paraites ne possède pas d’assistant de configuration et n’ont pas besoin de l’autorisation du propriétaire de l’ordinateur. Certains nukers peuvent même être contrôlés à partir de l’ordinateur du pirate et n’ont pas besoin que des composants viraux soient installés dans la machine ciblée. 

2. D’autres virus.  Les Nukers peuvent aussi être installés dans le système avec l’aide d’autres parasites tels que les vers, chevaux de Troie, les backdoors ou les virus. Ils peuvent infecter un système ciblé à l’insu de l’utilisateur et essayer d’affecter tous ceux qui utilisent l’ordinateur compromis. 

Quelques exemples de nukers les plus « populaires ».

Les Nukers sont des cybers menaces rares qui ont presque la même fonctionnalité. Les exemples suivants illustrent le comportement caractéristique des nukers. 

Le Click nuker est conçu pour effectuer une attaque par deni de service (DoS) mené contre un ordinateur spécifique connecté au réseau Internet. Ce genre d’attaque cause généralement des dysfonctionnement du système affecté et des arrêts inattendus qui se produisent sans l’autorisation de l’utilsateur. En conséquence, l’utilisateur peut perdre des travaux qui n’avaient pas été enregistrés avant le début de l’attaque. 

Le WinNuker infecte les ordinateurs distants définis par le pirate en exploitant des failles de sécurité connues dans Windows. Il créé secrètement des fichiers viraux et modifie le registre, de telle sorte que la menace s’exécute à chaque démarrage du système. Une fois exécuté, WinNuker dépose sa charge, laquelle entraine des plantages de l’ordinateur compromis. 

BadLuck, aussi connu comme Belnow, est un nuker extrêmement dangereux qui peut être contrôlé à distance par un assaillant. Il supprime les fichiers exécutables et essentiels du système, et les documents textes. BadLuck corrompt le registre de Windows et efface la mémoire CMOS (ce qui peut sérieusement endommager l’ordinateur compromis). L’assaillant peut utiliser le nuker pour afficher des messages ennuyeux et effectuer d’autres activités malveillantes.

Supprimer les nukers du système à l’aide d’un logiciel  anti-spyware

Les Nukers fonctionnent de la même manière que les cybers infections ordinaires comme les chevaux de Troie, les faux anti-spyware, les rançongiels et d’autres virus. Par conséquent, un grand nombre de ces composants peuvent rarement être manuellement supprimés parce qu’ils se dissimulent à l’intérieur de l’ordinateur et restent masqués. Une grande partie de ces nukers ne peuvent être détectés qu’avec l’aide d’anti-spyware réputé efficace. Dans ce cas, nous vous recommandons de sélectionner l’un de ces programmes : Reimage,Plumbytes Anti-MalwareWebroot SecureAnywhere AntiVirus. Ils sont considérés comme des outils de suppression qui possèdent des fonctionnalités avancées, comme un système de scan en profendeur et une grande base de données parasitaires.

Si vous ne parvenez pas à supprimer un nuker de votre ordinateur avec les programmes mentionnés, c’est qu’il y a de fortes chances que vous ayez à faire à une version plus perfectionnée de la menace, laquelle aurait été actualisée avant la mise à jour de la base des données de votre anti-spyware et dont on aurait ajouté de nouveaux éléments. Dans ce cas, vous devez soumettre votre question dans la section  » Poser une question » et attendre la réponse des experts en sécutité cybernétique de 2-spyware. 

Les récents virus ajoutés à la base des données

Supprimer Le virus rançongiciel WanaCrypt0r

 WanaCrypt0r crée la panique dans les organismes de la santé et des télécommunications  Le virus WanaCrypt0r est un logiciel malveillant de cryptage ou communement appelé rançongiciel qui se propage rapidement à travers les ordinateurs privés et les réseaux d’entreprise partout dans le monde, cryptant des ordinateurs et exigeant de l’argent pour leur réc... Plus d'informations
Ransomware Virus   Mai 22, 2017

La base des données de Les Nukers

Mai 22, 2017

Le virus WinSnare

WinSnare est un PPI lié à Amulec WinSnare, aussi appelé le virus Win Snare, fonctionne comme un logiciel d’arrière plan douteux. Plus d'informations
Mai 17, 2017

Le virus rançongiciel WannaCryptor

Le rançongiciel WannaCryptor copie les tactiques de CryptoLocker Le virus WannaCryptor est apparu pour la première fois en février 2017 sous la forme d’un rancongiciel appelé virus d’extension de fichier Wcry. Plus d'informations
Mai 12, 2017

Le virus amuleC

Les dangers qui résultent de l’utilisation d’amuleC Le virus amuleC est un dangereux programme de partage de logiciels paire-à-paire qui prend en charge eDonkey Network créé par Jed McCaleb et Sam Yagan en 2000 . Plus d'informations
Mai 09, 2017

Le virus PopAds

Qu’est-ce qui cloche dans les annonces de PopAds ? Le virus PopAds peut commencer à vous agacer inopinément, surtout si avez l’habitude d’installer des programmes sur votre ordinateur à la hâte. Plus d'informations
Mai 09, 2017

Le virus MyLuckySurfing.com

Les actions de MyLuckySurfing.com dans les ordinateurs infectés Le virus MyLuckySurfing.com est un pirate de navigateur qui prend le contrôle des navigateurs et remplace leur moteur de recherche et page d’accueil par défaut sans leur consentement. Plus d'informations
Mai 04, 2017

Le virus MyLuckySearching.com

Le pirate de navigateur MyLuckySearching.com cherche à changer la page d’accueil des principaux navigateurs web Le virus MyLuckySearching.com peut être défini comme un programme potentiellement indésirable qui modifie les paramètres du navigateur et y définit une nouvelle page d’accueil. Plus d'informations
Mai 04, 2017

Le virus Myluckypage123.com

Éviter d’utiliser le moteur de recherche Myluckypage123.com – il n’est pas sécurisé Le virus Myluckypage123.com est un programme qui affecte les utilisateurs des navigateurs Internet Firefox et Chrome pour les convaincre d’utiliser un moteur de recherche factice. Plus d'informations
Avril 28, 2017

Le virus rançongiciel Al-Namrood

De nouvelles versions du virus Al-Namrood attaquent les victimes en 2017 Lorsque le virus Al-Namrood est apparu sur Internet, très peu de personne s’attendaient à ce qu’il reste aussi longtemps dans la piste de la compétitivité qui existe parmi les créateurs des rançongiciels. Plus d'informations
Avril 26, 2017

Le virus rançongiciel Wallet

Le virus rançongiciel Wallet  ne cesse de se mettre à jour  Le virus rançongiciel Wallet a fait son apparition juste après que les experts en sécurité ont détecté cette extension de fichier utilisée par ce dernier pour marquer les fichiers concernés. Plus d'informations
Avril 20, 2017

Le virus rançongiciel Serpent

Que savons-nous du virus rançongiciel Serpent ? Le virus Serpent est un nouveau membre dans la famille des rançongiciels  Hades Locker et Wildfire,  que l’on a indexé en train d’attaquer uniquement les utilisateurs Danois. Plus d'informations
Avril 11, 2017

Le troyen Zeus

Quel est le niveau de dangerosité du troyen Zeus? Le troyen Zeus, aussi connu sous le nom de Zbot Trojan, est un cheval de Troie dangereux, qui est utilisé pour voler les informations d’identification de la population. Plus d'informations

mise à jour des renseignements: 2016-10-25

source: http://www.2-spyware.com/nukers-removal

Lu dans d'autres langues

Fichiers
Logiciel
Comparez
Aimez-nous sur Facebook