Qu'est-ce que le carding et comment le supprimer?

Jake Doe - - mis à jour | Type : Le Carding
12

Le Carding est terme utilisé pour décrire l’utilisation illégale de la carte bancaire, du compte bancaire, et bien d’autres informations financières d’une victime. Les informations contenues dans Paypal, Uber et Netflix sont considérées comme des données précieuses qui peuvent être utilisées pour le blanchiment d’argent. Une fois que le pirate informatique tombe sur l’information voulue, il ou elle essaie de l’utiliser pour effectuer des achats de manière illégale ou utiliser les forums du carding, les sites web malveillants, et d’autres points de distribution pour vendre cette information. Pour retirer de l’argent à l’insu de la victime, ces criminels font des transfers bancaires ou utilisent d’autres méthodes qui peuvent les aider à obtenir des marchandises sans payer. Toutes ces activités entrainent une perte d’argent chez la victime. En général, les personnes qui se cachent derrière de telles activités cherchent à découvrir le plus d’informations possibles.

Le Carding peut être effectué de plusieurs manières. Au départ, il était basé sur la carte de crédit volée que l’on pouvait utiliser pour effectuer des achats illégales jusqu’à ce qu’elle soit annulée. Cependant, la principale méthode utilisée actuellement pour pour voler les informations contenues dans la carte de crédit, les données financières, et d’autres détails sensibles est directement liée aux logiciels malveillants. Cependant, ce n’est pas la seule méthode utilisée par les cardeurs. Ils peuvent aussi voler les informations personnelles de la victime en utilisant l’hameçonnage. Cette méthode frauduleuse se base sur les sites web mensongers qui prétendent être des institutions légitimes comme les banques, Universités, hôtels, les magasins en ligne, et bien d’autres institutions similaires. Les spams et les emails mensongers ont aussi été largement utilisés pour tromper les utilisateurs et les inciter à revéler leurs informations personnelles et données bancaires, notamment les identifiants de connexion et les mots de passe. 

Pour rester à l’abri de ces activités extrêmement dangereuses, les utilisateurs doivent commencer à avoir des habitudes de navigation sécuritaires. Vous devez toujours utiliser un anti-spyware réputé et fiable, vous tenir à l’écart des sites web illégaux, éviter les redirections du navigateur et les fenêtres publicitaires flash trompeuses, et aussi vous devez ignorer les pourriels ou les emails provenant des personnes inconnues afin de protéger vos informations personnelles. Nous pensons que celles-ci sont trop importantes pour être révélées aux tierces parties véreuses.

La chronique du carding

Le terme “carding” a été introduit dans les années 80, lorsque de nombreuses personnes ont commencé à subir la perte de leur carte de crédit et des informations liées à celle-ci. Il est connu que les premières activités frauduleuses de carding ont été initiées avec l’aide du personnel interne qui appelait les gens et leur demandait de révéler les détails de leur carte de crédit. Dans les années 90, les pirates informatiques ont commencé à utiliser les comptes d’accès commuté AOL, lesquels sont devenus des outils efficaces pour voler les informations importantes. Après que l’entreprise AOL a envoyé une notification dans tous ses messages électroniques stipulant qu’aucune  » personne travaillant à AOL ne devrait demander aux clients leur mot de passe ou données de facturation », les pirates informatiques ont cessé d’utiliser cette méthode.

Dans les années 2000, 150 pirates informatiques russes originaires d’Odessa ont introduit la “CarderPlanet”, qui est très vite devenue l’un des sites web des données financières le plus populaire. Pendant plusieurs années, ce site est devenu la plus grande place de marché des cartes de crédit volées avec plus de 7 000 membres et plus de 1,7 million de numéros de cartes de crédit volées. Ces bandits ont réussi à causer la perte de plus de 4,3 millions de dollars. Ce gang a été démantelé en 2004 après l’arrestation de 28 de ces membres.

Les forums des locuteurs de la langue russe supplantent encore les forums de langue anglaise. Ils sont principalement utilisés pour la vente de données confidentielles, telles que les détails des cartes de crédit, les données bancaires, les identifiants de connexion et bien d’autres informations similaires. Pour essayer de se protéger, les cardeurs utilisent uniquement les systèmes de messagerie privés, les emails et les forums codés, les réseaux proxy, les VPN privés et les forums de discussion. De nos jours, la plus grande partie d’argent exporté par le biais du carding est transféré sous forme de bitcoins. Cependant, les pirates informatiques peuvent également utiliser les services de transmission classique, à savoir Western Union et MoneyGram.

Les méthodes utilisées par les cardeurs pour voler les informations sensibles

  • Les logiciels malveillants. Les logiciels malveillants utilisés principalement pour le carding comprennent les catégories suivantes : chevaux de Troie, rootkits, backdoors, etc. Tous ces virus peuvent être installés sur le système sans permission et ensuite utilisés pour obtenir un accès clandestin dans le système. Ces virus peuvent se cacher profondément dans le système aussi longtemps qu’ils le veulent pour recueillir la quantité de données personnelles requise. Ils peuvent traquer leurs victimes en enregistrant leurs frappes de clavier ou en prenant les captures d’écran de leurs ordinateurs pendant qu’ils utilisent Internet. Après avoir collecté des informations financières et d’autres données sensibles, ils les envoient à leur serveur distant. La plus récente menace à éviter est   » Backoff virus « , qui a été configuré pour espionner les utilisateurs de PC et voler les données de leur carte de crédit.
  • L’hameçonnage. Les personnes qui pratiquent le carding utilisent parfois des sites Web d’hameçonnage pour inciter les utilisateurs à révéler leurs informations financières. Ces sites ressemblent à de véritables sites de connexion parce qu’ils sont développés par la capture des images des sites Web authentiques et ils utilisent des URL qui sont très proches de celles des sites réels. En outre, les victimes peuvent également recevoir des faux messages électroniques ressemblant à ceux envoyés par des entreprises de bonne réputation. Leur objectif est de faire en sorte que la victime révèle son numéro de carte de crédit, la date d’expiration de celle-ci et bien d’autres renseignements sensibles semblables.
  • Les forums du carding . Si un cardeur ne souhaite pas utiliser les logiciels malveillants ou s’il ne sait tout simplement pas comment le faire, il ou elle peut utiliser les forums de carding pour recevoir les informations nécessaires. De tels forums sont déjà devenus des marchés utilisés pour des activités illégales telles que l’échange d’informations relatives aux numéros des cartes de crédit ou de débit volées etbien d’autres données similaires. L’adhésion à ces sites est généralement payante, et seuls des surnoms de navigation peuvent permettre d’identifier chaque cardeur.

Se protéger du carding

  • Si vous pensez être la cible d’un fraudeur de carte de crédit, ne perdez pas de temps et contactez immédiatement votre banque. Faites-leur connaitre vos préoccupations.
  • Si votre entreprise a fait l’objet d’une attaque, vous devez également informer tous vos clients. C’est toujours bien de leur demander de changer leurs mots de passe et d’autres informations de connexion.
  • Pour éviter les programmes utilisés pour le vol d’identité, vous devez installer un anti-spyware fiable. Nous vous recommandons vivement les outils suivants qui ont été testés par notre équipe et qui ont reçu la plus grande notation : il s’agit de Reimage, Plumbytes Anti-MalwareWebroot SecureAnywhere AntiVirus.
  • N’oubliez pas de mettre tous vos programmes (logiciels de sécurité) à jour pour ne pas laisser des vulnérabilités. Ces « failles » peuvent être utilisés pour l’installation de nouveaux logiciels malveillants sur votre ordinateur, lesquels peuvent en outre être utilisés pour vous traquer et voler vos données personnelles.
  • Écartez-vous des sites Web illégaux, des pages Facebook suspectes et des messages électroniques provenant d’expéditeurs inconnus. Chacun d’eux peut vous conduire à la perte de vos informations sensibles, y compris vos données financières.
Nous pourrions être affiliés avec n'importe quel produit qu'il est recommandé sur le site. Divulgation complète dans notre accord d'utilisation.
En téléchargeant une condition Anti-logiciels espions vous acceptez notre politique de confidentialité et l'accord d'Utilise.
faites-le maintenant!
Télécharger
Reimage (outil de suppression) Bonheur
garantie
Télécharger
Reimage (outil de suppression) Bonheur
garantie
Compatible avec Microsoft Windows Compatible avec OS X

Que faire si la procédure échoue ?
Si vous ne parvenez pas à supprimer l'infection en utilisant Reimage, soumettez une question, soumettez votre question à notre équipe d'assistance et soyez le plus précis possible.
Reimage est un logiciel de désinstallation recommandé. Free scanner vous permet de vérifier si votre ordinateur est infecté ou non. Si vous avez besoin de supprimer les logiciels malveillants, vous devez acheter la version sous licence de Reimage' outil de suppression de logiciels malveillants.

Plus d'informations sur ce programme se trouvent dans Reimage examen.

Plus d'informations sur ce programme se trouvent dans Reimage examen.
Mentions de sur Reimage
Mentions de sur Reimage

Les récents virus ajoutés à la base des données

La base des données de Le Carding

Février 13, 2017

La notification “The HoeflerText font wasn’t found”

Les dernières nouvelles sur l’arnaque “The HoeflerText font wasn’t found” Le virus “The HoeflerText font wasn’t found” que l’on peut traduire littéralement par « la police HoeflerText n’a pas été trouvée » est présentement diffusé par les sites web corrompus . Plus d'informations
Février 09, 2017

Le virus rançongiciel Red Cerber

Red Cerber continue de semer la panique parmi les internautes  Le virus Red Cerber est le plus récent échantillon du très célèbre virus rançongiciel Cerber, lequel a causé assez de dommages durant l’année 2016. Plus d'informations
Février 09, 2017

Le virus Luckypageing123.com

Luckypageing123 sur votre navigateur ? Devriez-vous vous considérer comme chanceux ?  Le virus Luckypageing123.com est un programme potentiellement indésirable qui possède toutes les caractéristiques d’un pirate de navigateur. Plus d'informations
Février 07, 2017

Koobface

Ce que vous devriez savoir sur Koobface escroquerie : Koobface est un programme malveillant qui est capable d’affecter Mac OS X, Linux et les systèmes d’exploitation Microsoft Windows. Plus d'informations
Février 06, 2017

Le virus rançongiciel Kraken

Brève description du virus rançongiciel  Kraken Le virus Kraken est un logiciel de cryptage des fichiers qui cible les types de fichiers les plus utilisés et rend l’attaque encore plus douloureuse pour les victimes. Plus d'informations
Janvier 18, 2017

Le virus MaskSearch.com

Ce qu’il faut savoir avant d’utiliser MaskSearch.com Les utilisateurs de Google Chrome qui sont à la recherche d’un nouveau moteur de recherche pourraient tomber sur le virus MaskSearch.com. Plus d'informations
Janvier 13, 2017

Le virus rançongiciel Amagnus@india.com

La nouvelle variante de Dharma, le virus rançongiciel Amagnus@india.com se propage rapidement  Le virus Amagnus@india.com est une variante du rançongiciel Dharma ransomware, qui semble être une version améliorée du virus Crysis. Plus d'informations
Janvier 12, 2017

Le virus rançongiciel CryptoLockerEU

Une autre copie de l’ancien CryptoLocker: le rançongiciel CryptoLockerEU Le virus CryptoLockerEU est un autre exemple de virus rançongiciel qui utilise le nom modifié d’un virus rançongiciel ancien et bien connu . Plus d'informations
Janvier 11, 2017

Super PC Cleaner

Comment Super PC Cleaner peut infecter votre ordinateur ? Le virus Super PC Cleaner n’est pas une cyber infection classique, et techniquement, il ne s’agit pas d’un virus en tant que tel. Plus d'informations

mise à jour des renseignements: 2016-12-08

Lu dans d'autres langues

Fichiers
Logiciel
Comparez
Aimez-nous sur Facebook