Les photos nues de Mikaela Hoover sont diffusées dans le Fappening 2018

Par Linas Kiguolis - -

La diffusion des photos privées de célébrités continue en 2018: Mikaela Hoover est la nouvelle victime

Mikaela Hoover's personal pics leaked after iCloud's hack

Presque quatre années après que le scandale connu sous le nom de Fappening  ou Celebgate se soit produit pour la première fois, les pirates continuent de pirater les comptes iCloud des célébrités et de diffuser leurs photos nues à travers le monde entier. La semaine passée, Mikaela Hoover est devenue la deuxième victime du Fappening ou diffusion des photos privées de célébrités en 2018.

Cette actrice de 33 ans, très connue pour avoir joué le rôle de l’assistante principale de Nova dans le film Guardians of the Galaxy, a déjà contacté le LAPD et signalé un acte de cybercriminalité perpétré en son endroit, ce qui a causé la perte de près de 40 000 photos et vidéos privées, parmi lesquelles certaines dont elle avait été filmée nue. Selon un reportage de TMZ, 119 des photos nues de Hoover ont été téléchargées dans le site Web Fappening.

Toutefois, Hoover n’a pas parlé d’une nouvelle vague de Fappening qui l’affecte personnellement, mais compte tenu du fait que la police mène investigations, cette alerte semble être vraie.

 

Les pirates n’ont pas l’intention de s’arrêter

Bien que les quatre pirates responsables des vagues massives de Fappening survenues entre 2014 et  2017 aient été arrêtés, leurs acolytes continuent de s’en prendre aux célébrités en 2018.

Le premier cas de piratage de compte iCloud fut enregistré en  2014 contre l’actrice lauréate des Oscars Jennifer Lawrence, qui est devenue la plus célèbre victime de ce scandale jusqu’à présent.

Les pirates ont arrêté leurs activités pendant un certain temps, mais ont recommencé en 2017 à causer la fuite des photos de célébrités telles que Kate Upton, Miley Cyrus, Amanda Seyfried, Kristen Stewart, Dakota Johnson, Faye Brookes, Nicole Scherzinger, Maria Kanellis, Anne Hathaway, Charissa Thompson, ainsi que la nouvelle victime Mikaela Hoover. La plupart de leurs photos nues ont été diffusées dans les sites de partage comme  4chan, Reddit, Twitter, et bien d’autres medias.

Les comptes iCloud sont vulnérables

Etant donné que le scandale du Fappening n'est pas un phénomène, les experts ne s'étendent pas sur le piratage en lui-même. Néanmoins, nous ressentons le besoin de rappeler que le Fappening ou diffusion des photos privées de célébrités est un scandale lié aux comptes iCloud. En lançant des attaques d’hameçonnage ciblées, les pirates parviennent à pénétrer dans les comptes iCloud et à divulguer toutes les informations stockées dans ceux-ci.

Les experts soulignent que dans la plupart des cas, les pirates obtiennent les photos nues des célébrités à partir des appareils Apple qui comportent la fonction de sauvegarde automatique activée. Même si les utilisateurs sont en mesure de désactiver cette fonctionnalité, pour éviter la perte des données, de nombreux utilisateurs d’Apple laissent le service iCloud activé par défaut.

Le FBI a confirmé l’arrestation de quatre suspects qui ont piraté les comptes iCloud des célébrités et causé la fuite de leurs photos privées. Ils ont tous été condamnés à des mois d’emprisonnement allant de 9 à 18 mois, mais cela n’a pas découragé leurs complices de continuer à pirater des comptes iCloud.

Protégez-vous contre le piratage du iCloud

Bien qu’il n’existe pas une protection à cent pour cent contre le Fappening, les experts déclarent que la plupart des informations de connexion aux comptes iCloud de Apple ont été collectées par le moyen des campagnes d’hameçonnage. Les victimes potentielles ont reçu des courriels d’hameçonnage provenant du Département de sécurité d’Apple les pressant de se faire identifier en entrant leurs données personnelles.

En gardant ces stratégies présentes à l'esprit, il est essentiel de vérifier soigneusement les courriels. Bien qu'il soit possible que le Département de sécurité d’Apple puisse envoyer des demandes de confirmation aux utilisateurs d’appareils Apple, ces messages ne contiendront jamais d'erreurs de grammaire ou de fautes de frappe. En outre, des messages sont envoyés pour confirmer la connexion d'un autre appareil au même compte, donc si vous ne vous êtes pas connecté à votre compte en utilisant cet autre appareil, signalez le message comme étant un spam. Avoir un anti-spyware fiable est également une bonne solution. .

À propos de l'auteur

Linas Kiguolis
Linas Kiguolis

Expert en lutte contre les programmes malveillants, les virus et les logiciels espions...

Contactez Linas Kiguolis
À propos de l'entreprise Esolutions

Lu dans d'autres langues


Fichiers
Logiciel
Comparez
Aimez-nous sur Facebook