Prévention de la menace du virus Locky : 5 conseils pour prendre le contrôle de la situation

Lucia Danes - -

Il est difficile de trouver un utilisateur d’Internet qui n’a pas encore entendu parler du virus Locky et des dommages à grande échelle qu’il inflige dans le monde du Web. Dans le cas où vous utilisez rarement l’Internet et que vous n’êtes pas au courant de l’existence de ce virus, ni de la raison pour laquelle il provoque tant de ravages, nous sommes heureux de vous éclairer sur cette cybermenace. Le virus Locky est un programme de type ransomware ou logiciel-rançon, qui cible vos données personnelles et les crypte. Après cela, il affiche un messege de demande de rançon, qui vous exige de payer une certaine somme d’argent afin de récupérer les données cryptées. En raison de la complexité de ce virus, il a réussi à infecter des milliers d’ordinateurs dans le monde entier et on pense qu’il escroque des millions de dollars à des utilisateurs privés et aux entreprises. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, ce virus n’a pas encore été neutralisé et il continue de causer des ravages dans le monde du virtuel. Par conséquent, nous avons fourni quelques recommandations qui vous aideront à prévenir l’infiltration de Locky et de réduire ses dommages. Ces recommandations sont énumérés ci-dessous :

Protect your computer from Locky virus

  • Évitez d’ouvrir des emails suspects ou des spams, lesquels semblent apparemment vous avoir été envoyés par les institutions gouvernementales. On a remarqué que ces programmes malveillants ont tendance à se propager à travers des emails qui ont des contenus et des pièces jointes rattachées à Word ou JavaScript. Méfiez-vous des emails, qui ont des titres comme ATTN : Facture J-98223100 ou qui sont semblables. Même si vous traitez une affaire avec les institutions mentionnées, renseignez-vous directement auprès d’elles en cas de doute. Si vous travaillez dans une entreprise, dites à vos collègues de faire attention aux courriels provenant d’expéditeurs inconnus. Vous devez également leur parler plus amplement de cette menace.
  • Sauvegardez régulièrement les fichiers de votre système. Vous pouvez utiliser des disques durs externes, des outils de sauvegarde en ligne, la sauvegarde hébergée et des solutions similaires pour conserver des copies de vos fichiers les plus précieux en lieu sûr. Sachez que dans la plupart des cas, les données conservées par les outils de stockage en ligne (Dropbox, Google ou Microsoft OneDrive) peuvent être affectées par les ransomwares parce qu’ils sont connectés à votre ordinateur via le réseau.
  • Installez un logiciel de sécurité fiable. Il est essentiel d’en avoir un, car vous pourriez négliger les fichiers infectés, notamment le cheval de Troie, qui ont tendance à se déguiser très habilement. En outre, il est essentiel de mettre régulièrement à jour vos applications anti-logiciels espions et anti-virus , de telle sorte que le logiciel reçoive des descriptions les plus récentes de virus et ceci aussi souvent que possible. Les logiciels anti-programme malveillant peuvent aussi vous être utile lorsqu’il s’agit de gérer des attaques des logiciels malveillants mineurs.
  • Mettez le logiciel du système à jour quotidiennement. De toute évidence, la mise à jour est essentielle. Le fait d’avoir la version la plus récente d’un navigateur minimise la probabilité de piraterie par un logiciel-rançon ou ransomware. En outre, le renouvellement des programmes du système assure non seulement l’efficacité, mais aussi diminue la possibilité d’infection.
  • Désactivez les paramètres macro. L’une des particularités du logiciel-rançon Locky est qu’il s’active tout seul lorsque les paramètres macros sont activées sur votre système. Lorsqu’elles ne le sont pas, le virus vous demande de les activer. Bien sûr, vous devriez ignorer une telle demande. Peu importe que les macros soient désactivées par Microsoft ou par défaut, vous devez vous assurer que les paramètres de votre ordinateur et des ordinateurs de vos collaborateurs sont corrects.

En somme, ces mesures de sécurité doivent vous permettre d’éviter et de vous mettre à l’abri des ransomware ou logiciel-rançon. Cependant, soyez réaliste et n’oubliez pas ceci,  » Il faut toujours espérer le meilleur mais se préparer au pire ». Si vous êtes victime d’une infection par ce virus, lisez le Guide d’élimination de Locky.

Prévention de la menace du virus Locky : 5 conseils pour prendre le contrôle de la situation instantané
Prévention de la menace du virus Locky : 5 conseils pour prendre  le contrôle de la situation instantané
source: http://www.2-spyware.com/news/post7047.html

Lu dans d'autres langues


Fichiers
Logiciel
Comparez
Aimez-nous sur Facebook