Les experts mettent les utilisateurs en garde contre l'activité accrue des logiciels malveillants prévue pour le vendredi noir

Lucia Danes - -

La plupart des adeptes du shopping attendent la date du 25 Novembre avec impatience. Alors que certains d’entre eux se préparent à se rendre en personne dans les magasins pour les vider, d’autres resteront à la maison dans l’espoir d’attraper le meilleur des ventes du vendredi noir en ligne. Malheureusement pour les personnes de ce dernier groupe, cette frénésie de shopping risque de mal se terminer, car elles pourraient en ressortir avec quelque chose de complètement différent des marchandises tant désirées, quelque chose comme Locky. Les créateurs des malwares sont en train de réserver les programmes les plus frauduleux et maléfiques pour les deux mois à venir qui seront certainement les mois du trafic Internet le plus intense de toute l’année. Ils s’évertuent pour avoir le plus de contenus infectieux possibles sur le web. Ainsi, les risques de devenir la victime d’une attaque de malwares durant cette période augmentent considérablement.

Image of Black Friday shopping

Selon les statistiques, l’année dernière, le nombre d’infections par les logiciels malveillants a augmenté de moitié, comparé aux attaques enregistrées en 2014. Une nouvelle hausse est également prévue pour cette année. Les experts mettent les utilisateurs en garde contre les trois principales tactiques que ces escrocs et pirates informatiques utiliseront en ligne en cette occasion : 

  • La publicité mensongère. Durant les grandes saisons de vente et les saisons de fêtes en général, les entreprises investissent énormément d’argent dans la publicité en ligne, donc vous pourrez constater que diverses offres vous sont présentées plus que d’habitude. Les créateurs des logiciels malveillants profitent de cet élan pour insérer des publicités malveillantes à côté des publicités légitimes, augmentant ainsi le rythme de distribution de leur création frauduleuse, notamment des virus comme  mylucky123.com ou web-start.org virus. En général, les fausses publicités ont difficilement l’air douteux, ce qui fait qu’il est vraiment difficile de les distinguer des publicités authentiques.
  • Les spams. Il est tout à fait normal de souhaiter recevoir les meilleurs offres du vendredi noir directement dans votre boîte de réception où vous pouvez en un seul clic les parcourir et, si possible acheter certains articles que vous cherchez depuis assez longtemps, n’est-ce pas ? C’est certainement une bonne idée. Mais, si ces offres ne proviennent pas des vendeurs officiels, mais plutôt des destinateurs inconnus, c’est que vous êtes la cible d’escrocs qui cherchent à infecter les internautes avec le rançongiciel Thor ( Thor ransomware) ou avec d’autres menaces similaires. Soyez vigilant ! Certains malfaiteurs se feront passer pour les entreprises réputées et essaieront de vous leurrer pour vous inciter à acheter leurs marchandises.
  • Les liens malveillants contenus dans des pages web. C’est encore une autre technique qui donne aux pirates informatiques la possibilité de présenter des contenus malveillants aux utilisateurs pendant qu’ils recherchent des produits à acheter en ligne. Ces liens peuvent être affichés dans les sites web légitimes ou insérés par les malwares comme les pirates de navigateur ou les publiciels.  

Gardez présent à l’esprit que de telles infections peuvent entrainer la perte ou la fuite des données, des problèmes de performance du système ou même l’altération complète de l’ordinateur. Ainsi donc, il est toujours utile d’agir comme le dit ce viel adage,  » toujours espérer le meilleur mais se préparer au pire « . Méfiez-vous du dossier spam de votre boîte de réception d’emails et évitez d’ouvrir des emails peu familiers, quel que soit le caractère tentant des offres qui y sont présentées. La même chose est valable pour les publicités. Ne vous fiez pas à tout ce que vous voyez sur Internet et avant d’envisager une action, réfléchissez aux conséquences. Alors, à vos marques, partez, amusez-vous bien et courez les boutiques jusqu’à l’épuisement, mais n’oubliez pas de rester prudent et vigilant ! 

source: http://www.2-spyware.com/news/post9688.html

Lu dans d'autres langues


Fichiers
Logiciel
Comparez
Aimez-nous sur Facebook