FBI encourage les victimes à ne pas payer ransomware la rançon

Par Olivia Morelli - -

Dans une announce faite récemment, le FBI met en garde contre la montée des attaques des rançons-logiciels ou ransomware sur les ordinateurs des utilisateurs et partage ses stratégies sur la façon de gérer ces virus informatiques. Il n’est pas surprenant que le Bureau Féderal des Investigations partage de tels renseignements, parce que le nombre d’attaques des ransomware a terriblement augmenté . Les cyber-criminels ont commencé à les créer l’un après l’autre depuis 2015, et le nombre de variantes des ransomware continue de croître en 2016. Ces virus d’ordinateurs ciblent les hôpitaux, les petites et les grandes entreprises, écoles, gouvernements, ainsi que les ordinateurs de la maison. Il crypte tous les fichiers sur un ordinateur infecté ou sur tout un réseau d’ordinateur infecté, puis il exige une rançon en échange d’un logiciel de décryptage.

Les cyber-criminels ont mis au point des techniques avancées pour s’infiltrer par effraction et furtivement dans les ordinateurs des victimes. Habituellement, ils envoient les fichiers ransomware à exécuter aux victimes par emails, prétendant assurer la livraison de certains documents importants ou des archives. Lorsque la victime ouvre la pièce jointe au courrier électronique malveillant, le virus endommage tous les fichiers de l’ordinateur. Qui plus est, ces bandits sont devenues si habiles qu’ils peuvent insérer les codes malveillants dans des sites Web légaux derrière tout contenu cliquable, les boutons, les liens ou les annones publicitaires. Il va sans dire que prendre des précautions et sécuriser l’ordinateur et vos fichiers à l’avance est d’une plus grande importance aujourd’hui. Vous devez être particulièrement prudent avec TeslaCrypt, Cerber (Mac ransomware), Cryptolocker et Locky.

FBI warns of rise in ransomware attacks

Il n’y a pas de doute que la perte de fichiers importants est une expérience tragique. Toutefois, le FBI déclarent que victimes des rançons-logiciels ne devraient pas payer la rançon que les cyber-criminels leur demande. Le Directeur adjoint de la Division informatique du FBI, James Trainor, affirme que le fait de payer la rançon ne garantit pas que les cyber-criminels vous fourniront les clés ou programmes de décryptage et que cela ne fait qu’encourager les fraudeurs à poursuivre leurs activités illégales et à impliquer davantage de personnes dans cette activité illégale. Les profits que les ransomwares générent aux cyber-criminels dépassent l’entendement, et nous ne pouvons que nous intérroger sur quelles autres activités illégales ces fraudeurs financent avec l’argent que les victimes payent.

Le FBI recommande de prendre des précautions pour prévenir les attaques des ransomware. Voici ce que vous pouvez faire pour sécuriser vos fichiers :

  • Informez vos employeurs de la menace des virus ransomware et assurez-vous qu’ils sont au courant des méthodes pour prévenir les attaques ransomware.
  • Installez un logiciel anti-programme malveillant sur les ordinateurs que vous ou vos employeurs utilisent. Programmez régulièrement des analyses automatiques du système.
  • Désactivez les fonctions macros dans les applications Microsoft Office.
  • Mettez régulièrement vos logiciels informatiques à jour.
  • Évitez d’utiliser des comptes d’administrateur, sauf si vous en avez absolument besoin.
  • Sauvegardez régulièrement les données les plus importantes. Idéalement, vous devez stocker les sauvegardes sur des lecteurs externes et les déconnecter de l’ordinateur.
FBI encourage les victimes à ne pas payer ransomware la rançon instantané
FBI encourage les victimes à ne pas payer ransomware la rançon instantané

À propos de l'auteur

Olivia Morelli
Olivia Morelli

Malware analyst...

Source: https://www.2-spyware.com/7410

Lu dans d'autres langues


Fichiers
Logiciel
Comparez
Aimez-nous sur Facebook