“Affaire à suivre ”: une nouvelle forme du virus Facebook se propage

Par Julie Splinters - -

Cela n’est plus une surprise pour personne que ce réseau social est continuellement attaqué par toutes sortes de pirates et d’arnaqueurs. Ils imaginent chaque fois de brillantes idées sur la manière de surprendre les internautes avec de nouvelles cybers menaces. Il y a quelque temps, ils ont frappé les utilisateurs avec plusieurs versions du Facebook virus. Il s’agissait d’un parasite qui avait infecté les comptes des victimes et répandu un lien viral dans tous les comptes des utilisateurs. Cette fois-ci les arnaqueurs utilisent une technique similaire pour s’infiltrer dans les comptes. L’utilisateur infecté se met alors à envoyer inconsciemment une vidéo contenant le nom du destinataire. Bref, le logiciel malveillant en question a été appelé Facebook video virus. Cependant, une question se pose – comment contrer cette menace ?

Tout au long de son existence, Facebook a été la cible de plusieurs cybers attaques. Il semble que les utilisateurs se démènent encore pour se débarrasser des différentes variantes de logiciels malveillants de Facebook. L’un des cas les plus connus fut Facebook Invitation et Message viruses. Ceux-ci n’étaient rien d’autre que des vers. Si un utilisateur surfait imprudemment dans un site web infecté ou téléchargeait un programme corrompu, il aurait pu malencontreusement télécharger un logiciel malveillant. Au bout de quelques secondes, l’ordinateur pouvait être infecté et un vers pouvait s’infiltrer dans le compte Facebook de la victime et l’amener à envoyer une vidéo intrigante ou amusante à ses contacts. Compte tenu de la curiosité des humains, les internautes qui les recevaient cliquaient sur les liens sans s’imaginer qu’ils pouvaient être infectés. Et c’est ainsi que le cycle de l’infection continuait sa rotation. Heureusement, cette supercherie a été rapidement dénoncée et les usagers ont commencé à faire preuve de plus de prudence. Avec le temps, les pirates n’ont pas abandonné leur hargne et sont revenus à la charge avec le virus Facebook Suspension virus. Les utilisateurs ciblés recevaient un message personnel qui stipulait que leur compte était sur le point d’être suspendu. Effrayés par cette notification, beaucoup ont cliqué sur le faux lien de vérification. C’est ainsi qu’ils ont de nouveau mordu à l’appât.

Facebook video virus impersonates its victims

Malheureusement, la cyber campagne contre Facebook continue. En ce moment, les pirates ont créé un virus qui fonctionne également comme un vers. Après avoir été infecté, la victime envoie non intentionnellement une vidéo contenant le nom du destinataire. De cette façon, très peu d’utilisateurs soupçonnent qu’une vidéo qui contient leur nom puisse être une arnaque. Une telle imprudence facilite la propagation du virus Facebook video. Vous vous demandez peut-être s’il existe un moyen d’échapper à cette piraterie? Puisque la diffusion du virus s’avère difficilement controlâble, il y a très peu de chances que vous puissiez l’éviter, surtout si le compte d’un de vos amis a été piraté. Ce que vous pouvez faire c’est de mettre vos programmes de sécurité à jour ou de chercher à obtenir des logiciels de sécurité plus sophistiqués capables de vous assurer une protection en temps réel. Enfin, vous pouvez tout simplement éviter de cliquer ou d’ouvrir de tels liens. 

À propos de l'auteur

Julie Splinters - Spécialiste de suppression des programmes malveillants
Source: https://www.2-spyware.com/9067

Lu dans d'autres langues


Fichiers
Logiciel
Comparez
Aimez-nous sur Facebook