Qu'est-ce que les malwares et comment le supprimer?

Jake Doe - - mis à jour | Type : Les Malwares
12

Malware est un terme abstrait qui décrit une grande variété de programmes malveillants qui incluent les chevaux de Troie les vers, les rootkits, les rançongiciels, les menaces informatiques et même les programmes potentiellement indésirables (PPI). Les malwares sont généralement installés dans le système à l’insu de l’utilisateur ou sans son consentement en exploitant les vulnérabilités du système. Ce n’est qu’un programme anti-malware qui est en mesure d’empêcher son infiltration. Les experts en cyber sécurité exhortent les utilisateurs à installer des applications réputées pour protéger leurs ordinateurs et éviter l’attaque des malwares. 

Les logiciels malveillants sont utilisés la plupart de temps pour initier des activités illégales dans les ordinateurs et permettre ainsi à leurs propriétaires de générer des revenus. Ils peuvent être conçus pour voler des informations personnelles, telles que les identifiants de connexion et les données bancaires, ou ils peuvent essayer de crypter des fichiers importants dans les ordinateurs et obliger leurs propriétaires à payer une rançon en échange de la clé de décryptage. Néanmoins, certaines versions de malwares ( les publiciels, les pirates de navigateur et bien d’autres du même genre) sont utilisées uniquement pour afficher des contenus publicitaires dans les ordinateurs des personnes et ainsi générer des revenus par le moyen du paiement au clic. Presque toutes ces menaces de type malware sont en mesure de bloquer les logiciels de sécurité légitimes. En plus de cela, ils peuvent également se mettre à jour eux-mêmes, télécharger d’autres malwares et causer des failles de sécurité dans le système de l’ordinateur infecté.  

L’évolution des malwares

Le tout premier cas de malware est apparu en 1986, lorsque deux frères de nationalité pakistanaise ont mis en oeuvre un programme connu sous le nom de  » Brain » (Cerveau). Ce programme est considéré comme le tout premier virus et il était compatible avec IBM. Il était diffusé à travers des disquettes et causait seulement des messages embêtants dans le système des ordinateurs infectés. 

La deuxième menace sérieuse s’est manifesté seulement en 1992. Cette menace était appelée « Michelangelo » et présentait déjà le même aspect que les virus de l’heure actuelle. Selon plusieurs rapports, environ 20 000 utilsateurs de PC avaient déclaré avoir perdu des données à cause du virus Michelangelo. 

Au début des années 2000, les experts en sécurité informatique ont commencé à constater un accroissement sérieux des malwares. Les virus modernes tels que les vers et les chevaux de Troie ont commencé à se propager un peu partout. Les ordinateurs infectés étaient connectés à un botnet et étaient transformés en véritables machines génératrices de revenus. 

De nos jours, les auteurs des malwares deviennent de plus en plus dangereux et conçoivent des versions de virus beaucoup plus modernes. Il a été rapporté que, depuis 2005, le nombre de malwares a grimpé de un million à 96 millions de versions différentes. Vraiment impressionnant, n’est-ce pas ? 

Les méthodes utilisées par les programmes malveillants pour s’ infiltrer dans les ordinateurs

Les Malwares peuvent se propager à l’aide de plusieurs techniques différentes. Voici quelques unes des plus courantes :

  • Les sites web illégaux et infectés. Les sites illégaux ont toujours été considérés comme un acteur principal dans la distribution des malwares. La plupart de ces sites sont remplis de contenus pornographiques, mais vous pouvez aussi vous retrouver infecté après avoir visité un site de jeu, torrent ou même un site légitime d’informations qui a été compromis par les pirates qui y ont injecté un script malveillant. 
  • Les pièces jointes infectées rattachées aux emails : En général, cette technique de distribution est basée sur les botnets qui sont utilisés pour envoyer des messages trompeurs aux destinataires. Ces emails mensongers sont supposés convaincre les utilisateurs de cliquer sur les liens malveillants ou de télécharger un fichier exécutable sur leur système. Actuellement, les pirates informatiques ont augmenté le nombre d’emails factices parce que les gens prennent rarement la peine de vérifier leur authenticité avant de les télécharger dans leur système. 
  • Le Malvertising ou Publicité malveillante. Les logiciels malveillants peuvent aussi se propager par les annonces publicitaires malveillantes ainsi que les liens publicitaires et, en fait, ils ont été très exploités dans ce sens ces temps ci. Ces liens et annonces peuvent se déguiser pour prendre la forme de mises à jour logicielles importantes, d’informations concernant la réduction des prix et des invitations à prendre part à un sondage. Aussitôt que la victime clique sur de tels liens ou annonces, le logiciel malveillant s’introduit dans le système et cause des activités indésirables.
  • D’autres malwares. Différents types de malware peuvent également être utilisés pour télécharger d’autres menaces supplémentaires dans le système de l’ordinateur affecté. Si votre ordinateur a été infecté par un rançongiciel ou par un faux anti-spyware, vous constaterez que d’autres virus de type malware comme les publiciels ou les pirates de navigateur ont aussi été installés dans votre ordinateur sans votre consentement.

Les Symptômes des attaques par les malwares 

L’un des signes les plus courants qui indique que votre ordinateur a été infecté par un malware est la présence des fausses notifications de sécurité et les messages d’avertissement mensongers qui s’affichent sur l’écran de votre ordinateur. Dans ce cas, vous pourriez être infecté par l’une de ces versions de malwares :

Le premier groupe cherchent à faire peur aux utilisateurs et à les amener à penser qu’ils ont à faire à un utilitaire de sécurité digne de confiance qui essaie de les avertir de la présence des virus. En réalité, tous ces messages d’avertissement ne visent qu’à effrayer les utilisateurs et les inciter à acheter un faux anti-spyware. Le deuxième groupe de malware n’affiche qu’un seul avertissement qui stipule que l’utilisateur doit payer une amende pour activité illégale sur Internet. Par ailleurs, le rançongiciel peut aussi crypter vos fichiers importants et vous obliger à payer une rançon.

Si vous subissez des redirections du navigateur web  ou l’apparition d’une quantité excessive d’annonces pop-up, c’est que vous avez à faire à ces types de malware :

Ces logiciels malveillants fonctionnent selon le principe du paiement au clic, donc leur objectif principal est de détourner le navigateur web et d’afficher différents types d’annonces publicitaires flash. Dès qu’il clique sur celles-ci, l’utilsateur est redirigé vers des sites web sponsorisés. Un bon nombre de ces programmes ne sont pas malveillants, mais ils perturbent leurs victimes avec des contenus indésirables et parfois même dangereux.

Les lenteurs du système, les problèmes d’instabilité, problèmes liés à la performance et les applications de sécurité bloquées peuvent aussi être constatés après l’infiltration des malwares. Malheureusement, ces symptômes peuvent difficilement vous aider à identifier le type de malware parce que presque tous les virus suivants sont concernés :

Toutes ces menaces de type malware sont capables d’utiliser une énorme quantité de ressources de l’ordinateur. En plus, ces programmes peuvent facilement bloquer les programmes de sécurité légitimes et essayer d’empêcher de cette façon leur élimination. Sachez que si vous ignorez ces symptômes, vous pourriez rencontrer d’autres problèmes plus sérieux, comme le vol d’identité ou la fuite de vos données bancaires et d’autres informations. Enfin, le fait de laisser des malwares à l’intérieur du système peut rendre votre ordinateur vulnérable à d’autres menaces futures. 

Des exemples de logiciels malveillants 

PC Optimizer Pro. Ce programme peut également être ajouté à la catégorie des  » faux outils d’optimisation » parce qu’il prétend être capable d’améliorer les performances de l’ordinateur, mais, il n’en est rien de cela. Ces activités consistent en des scans inutiles du système qui rapportent des entrées de registre illusoires, de mauvais fichiers et d’autres composants du système qui sont supposés ralentir les performances de l’ordinateur. Une fois qu’il réussit à convaincre ses victimes qu’ils doivent supprimer ces données  » dangereuses » de leurs ordinateurs, PC optimizer les redirige vers sa page d’achat. Bien évidemment, vous ne devez jamais payer sa version sous licence, parce que vous ne verrez aucune amélioration après l’avoir téléchargé dans votre ordinateur. 

COM surrogate virus. Ce virus est un prototype de malware très dangereux qui a été classé dans la catégorie de  » cheval de Troie « . Lorsqu’il se retrouve à l’intérieur du système, il peut changer les paramètres de l’ordinateur, contrôler vos activités sur l’ordinateur et voler vos données importantes. Il peut aussi télécharger d’autres menaces dans le système à votre insu et sans votre consentement. Ce virus a été très activement propagé avec l’aide des fausses mises à jour de   Flash et FLV Player, donc nous pensons que de milliers d’ordinateurs ont déjà été infectés par le malware COM Surrogate.

DNS Unblocker. Même si la plupart des malwares de type adware ou publiciel peuvent difficilement causer de sérieux problèmes sur votre ordinateur, vous devez tout de même éviter DNS Unblocker. Tout d’abord, il peut générer une quantité excessive d’annonces pop-up et de contenus commerciaux similaires sur tous vos sites Web préférés. Deuxièmement, il peut utiliser ces annonces pour vous rediriger vers des sites Web malveillants. Enfin, il peut collecter des informations sur votre activité de navigation sur Internet et ensuite partager ces données avec des tierces parties affiliées (ou non affiliées!).

Les options de suppression des Malwares

Le moyen le plus fiable pour supprimer les logiciels malveillants est d’utiliser un outil anti-malware fiable. Seule l’option de suppression automatique peut vous permettre d’ identifier les différentes versions de logiciels malveillants et d’éliminer chacun de leurs composants malveillants. En outre, vous pouvez avoir à faire à un type de logiciels malveillants vraiment tenaces, qui peut bloquer votre logiciel de sécurité. Si l’outil que nous vous recommandons ne réussit pas à vous aider à réparer votre ordinateur, vous devez appliquer ces étapes alternatives:

  • Répétez l’installation de l’anti-spyware. Ensuite, renommez le fichier exécutable et lancez-le;
  • Redémarrez l’ordinateur en Mode sans échec et répétez l’installation de l’anti-malware;
  • Installez un autre programme anti-malware;
  • Utilisez la fonction d’assistance de SpyHunter Spyware;
  • Contactez le service client de 2spyware à travers la section “Poser une question”.
Nous pourrions être affiliés avec n'importe quel produit qu'il est recommandé sur le site. Divulgation complète dans notre accord d'utilisation.
En téléchargeant une condition Anti-logiciels espions vous acceptez notre politique de confidentialité et l'accord d'Utilise.
faites-le maintenant!
Télécharger
Reimage (outil de suppression) Bonheur
garantie
Télécharger
Reimage (outil de suppression) Bonheur
garantie
Compatible avec Microsoft Windows Compatible avec OS X

Que faire si la procédure échoue ?
Si vous ne parvenez pas à supprimer l'infection en utilisant Reimage, soumettez une question, soumettez votre question à notre équipe d'assistance et soyez le plus précis possible.
Reimage est un logiciel de désinstallation recommandé. Free scanner vous permet de vérifier si votre ordinateur est infecté ou non. Si vous avez besoin de supprimer les logiciels malveillants, vous devez acheter la version sous licence de Reimage' outil de suppression de logiciels malveillants.

Plus d'informations sur ce programme se trouvent dans Reimage examen.

Plus d'informations sur ce programme se trouvent dans Reimage examen.
Mentions de sur Reimage
Mentions de sur Reimage

Les récents virus ajoutés à la base des données

La base des données de Les Malwares

Septembre 21, 2016

Le virus Facebook video

Le virus Facebook video : un nouveau programme malveillant qui affecte votre réseau social Nous avons récemment reçu de nombreuses questions concernant le virus Facebook video. Plus d'informations
Août 19, 2016

Fake Windows Activation screen

Le virus Fake Windows Activation Le virus Fake Windows Activation est un cheval de Troie qui bloque l’ordinateur et soutient que vous utilisez une version piratée du système d’exploitation Windows, laquelle doit être réactivée pour des raisons anti-piratage. Plus d'informations
Juin 23, 2016

Le virus Android

Ce que les spécialistes en sécurité disent du virus Android: Le virus Android est une notion qui a été inventée pour essayer de décrire les applications malveillantes qui sont susceptibles d’affecter les téléphones Android. Plus d'informations

mise à jour des renseignements: 2016-11-08

Lu dans d'autres langues

Fichiers
Logiciel
Comparez
Aimez-nous sur Facebook